Soi-esprit.info

Site dédié à la Science de l'Esprit de Rudolf Steiner

Questionnements, essais et considérations portant sur divers aspects liés à la science de l'esprit (science initiatique moderne) de Rudolf Steiner

Citation
  • «On n’est pas un scientifique de l’esprit parce qu’on laisse couler sur soi, une fois par semaine, ce qui peut être dit sur les esprits élémentaires, les hiérarchies, etc., et qu’on assiste à tout cela en spectateur froid, ou enthousiaste, qu’importe - j’ignore ce qu’il en est - mais on devient un scientifique de l’esprit quand les choses deviennent vivantes à l’intérieur de soi et qu’on peut les transporter alors dans les petites choses de la vie, quand on peut par exemple, parce qu’on est un scientifique de l’esprit, éprouver de la nausée devant le bourbier de l’art contemporain et ne pas s’en tenir au point de vue auquel les théosophes s’obligent volontiers, qui consiste à faire partout régner l’amour pour les humains et donc à éviter de nommer par son vrai nom ce qui est mauvais et corrompu.»
    Berlin, 13 février 1913 - GA167

    Rudolf Steiner
(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)

 

Extrait de la 1ère conférence du cycle « L'Univers, la Terre et l'Homme » (4/08/1908) - Rudolf Steiner – GA105
Éditions Triades - Traduction Raymond Burlotte

 

(...) S’il est important et nécessaire pour notre époque que la science de l'esprit donne des impulsions sous forme de conférences isolées, il est aussi nécessaire, pour ceux qui veulent approfondir leur aspiration à la connaissance, que ce genre d'exposés puisse être présenté dans un certain contexte.

On peut alors développer les choses de façon plus précise et les mettre en relation avec d'autres, si bien qu'elles apparais­sent sous leur véritable lumière, leur véritable coloration, alors que sinon elles risquent facilement de prêter à confusion.

À notre époque, en effet, les mots qui cher­chent à exprimer le spirituel rencontrent souvent, même chez les âmes les mieux préparées, certaines difficultés de compréhension. Pour saisir ce qui veut vraiment être dit, il ne suffit pas de faire preuve de bonne volonté et de facultés intellectuelles. Il faut plutôt mettre en œuvre ce que l'on pourrait appeler - au sens occulte-ésotérique également - de la patience.

Ici, je parle en effet de patience dans un sens plus profond. Nous devons laisser nos idées s'éclairer à l'aide d'autres idées et attendre tran­quillement qu'à partir du rapport qu'ont les choses entre elles, nous puissions comprendre bien des choses qui, pour beaucoup, n'étaient tout d'abord que des hypothèses difficiles à envisager. (...)

Rudolf Steiner 

 

Note de la rédaction
Un extrait isolé issu d'une conférence, d'un article ou d'un livre de Rudolf Steiner ne peut que donner un aperçu très incomplet des apports de la science de l'esprit d'orientation anthroposophique sur une question donnée.

De nombreux liens et points de vue requièrent encore des éclairages, soit par l'étude de toute la conférence, voire par celle de tout un cycle de conférence (ou livre) et souvent même par l'étude de plusieurs ouvrages pour se faire une image suffisamment complète !
En outre, il est important pour des débutants de commencer par le début, notamment par les ouvrages de base, pour éviter les risques de confusion dans les représentations.

Le présent extrait n'est dès lors communiqué qu'à titre indicatif et constitue une invitation à approfondir le sujet.
Le titre de cet extrait a été ajouté par la rédaction du site  www.soi-esprit.info  

 

Tous les articles de la catégorie Pensées anthroposophiques

 

Galerie de vidéos civiliennes

TempsCivilien Youtube1 pt