Articles

(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)

 

« Ce que nous nommons Nature est un poème scellé dans une merveilleuse écriture chiffrée. Pourtant, l’énigme pourrait se dévoiler si nous y reconnaissions l’odyssée de l’esprit.[1]  »

F. W. v. Schelling

 

Cet automne 2020 a été lancé un nouveau média qui peut vous intéresser : Esprit et Nature, périodique indépendant basé en particulier sur l’anthroposophie, les approches goethéennes, ainsi que la philosophie de la Nature (courant de Schelling, Novalis et bien d’autres). L’idée est notamment d’éclairer l’actualité, mais aussi de mettre en valeur des pensées et créations oubliées ; le tout, avec une place importante à l’art et la poésie.

Un des buts est aussi de développer des approches qui puissent intéresser également des personnes non-familiarisées avec l’anthroposophie, et qui puissent être entendues par elles sans les déconcerter (ou sans le faire de trop). Ainsi, si la dimension ésotérique n’est pas exclue, il s’agit plutôt de jeter des regards dans sa direction que de la mettre au premier plan.

 

Un autre objectif est de mettre en valeur les fondements philosophiques et scientifiques des courants mentionnés, mais d’une manière qui, sans tomber dans un excès de simplification, soit aussi accessible que possible.

 

4 Een 1 couverture pt

(Temps de lecture: 4 - 8 minutes)

 

Une vague d’effervescence fait le tour du monde ; d’une part, elle présente des effets destructeurs et pathogènes, mais, d’autre part, elle offre la possibilité d’apprendre beaucoup et de faire un pas dans l’évolution. Une approche scientifique systémique montre que les pandémies nécessitent certes une compréhension virologique, mais bien plus encore immunologique. La focalisation unidimensionnelle sur les virus, les chaînes d’infection et les scénarios du pire, cette focalisation empêche de voir les influences psychosociales et sociétales sur le système immunitaire des personnes – influences qui sont décisives.

 

(Temps de lecture: 4 - 7 minutes)

 

« Nous avons une Révélation plus ancienne que toutes celles qui sont écrites : la Nature.[1] »

Schelling

 
Note : le présent texte constitue l'éditorial du premier numéro d'un nouveau média sur la science de l’esprit, les approches goethéennes et la philosophie de la Nature, lancé à l'automne 2020 : Esprit et Nature.

 

Les événements autour du covid-19 font apparaître particulièrement clairement des tendances omniprésentes, mais dont on n’est souvent pas très conscient. Des tendances qui concernent nos rapports avec la nature comme avec la société.

 

800px Caspar David Friedrich Der Morgen

C. D. Friedrich, Le matin, 1821-22 (source : Wikimedia).

(Temps de lecture: 22 - 44 minutes)

Une contradiction qui passe inaperçue …
ou
L
e problème de la datation de l’incarnation d’Ahrimane

 

Sur la foi, ou l’autorité, d’un seul fragment de phrase (14 mots en allemand), dans une seule conférence de Rudolf Steiner, celle du 1er novembre 1919 à Dornach, s’est peu à peu installée l’idée – depuis un siècle donc, mais surtout depuis 1950 (depuis 70 ans) quand commencèrent à paraître des commentaires de cette conférence – que l’incarnation d’Ahrimane pourrait avoir lieu très prochainement, à la charnière entre 2e millénaire et 3e millénaire, ou au tout début du 3e millénaire, ou un peu plus loin dans ce début du 3e millénaire.

(Temps de lecture: 9 - 17 minutes)

 

AUX SOURCES DE LA BIODYNAMIE
Étude du Cours aux Agriculteurs de Rudolf Steiner
Partie 2

 

Publié dans le numéro 110 de la revue Biodynamis, avec l'aimable autorisation de l'auteur et de la revue.

 

Après l’étude du concept d’individualité agricole (voir Biodynamis n°109, également ici sur Internet), Alain Morau nous propose de revenir sur la notion même de concept selon Rudolf Steiner. Comment accéder à la connaissance d’une idée ? Nous verrons comment Steiner s’est appuyé sur la méthode scientifique de Goethe pour proposer un chemin de compréhension des lois générales du vivant.

(Temps de lecture: 9 - 18 minutes)

 

AUX SOURCES DE LA BIODYNAMIE
Étude du Cours aux Agriculteurs de Rudolf Steiner
Partie 1

 

Publié dans le numéro 109 de la revue Biodynamis, avec l'aimable autorisation de l'auteur et de la revue

 

L’auteur propose dans un cycle de textes sa vision et ses éclairages sur différentes parties du Cours. Sa méthode exclut les interprétations pour s’attacher méthodiquement au texte. L’approche d’Alain Morau précise ci-après le concept d’individualité agricole, les trois règnes de la Nature, thèmes abordés dans la deuxième conférence du Cours.

(Temps de lecture: 15 - 30 minutes)

Grégoire Perra est depuis dix ans l’un des opposants les plus farouches aux écoles Steiner-Waldorf et à l’anthroposophie de Rudolf Steiner. Il a été récemment attaqué en diffamation pour des propos tenus notamment sur ses blogs. Derrière l’image de lanceur d’alerte qu’il entretient dans la presse, se cache une réalité moins reluisante, faite d’exagérations, de mensonges et d’accusations d’attouchements sexuels sur mineure. Éclairage.

 

truth 3641636 1920 1080x675