Citation
  • « (...) le mort ne peut faire l'expérience de son entourage spirituel que dans la mesure où il a déjà acquis sur le monde spirituel les pensées qu'un homme peut former sur la terre. Voyez-vous, bien des gens disent de nos jours : qu'avons-nous besoin de nous soucier de la vie après la mort ? Nous pouvons bien attendre d'être morts, et nous verrons bien ce qui se passe. - C'est là une idée tout à fait fausse. On ne voit rien du tout après la mort si l'on ne s'est formé pendant la vie aucune idée du monde spirituel, si on a vécu en matérialiste. »

    Christiana (Oslo), 17 mai 1923 – GA226

    Rudolf Steiner



Note en préambule : payer une participation aux frais pour des activités anthroposophiques (ou toute activité culturelle, scientifique, artistique...), c’est reconnaître le travail spirituel qui est effectué par les intervenants en vue de répondre aux besoins des participants.

Pour les événements organisés par des tiers extérieurs nous ne faisons que relayer à titre gracieux ces annonces, et nous n'intervenons pas dans la dans la gestion financière (ni dans la gestion, tout court).

Pour les événements organisés ou co-organisés par www.soi-esprit.info, voici notre politique des participations aux frais :

  • Nous mentionnons une participation de base aux frais pour la participation à l'activité. Celle-ci est déterminée en fonction du coût de l’ensemble des besoins qui doivent être couverts pour que cette activité puisse avoir lieu.  Ce coût est ensuite réparti sur le nombre présumé de participants.
  • Pour les personnes qui n’ont pas la possibilité de payer la participation de base aux frais, ce qui est le cas d’un nombre croissant de personnes vu la situation économique toujours plus dramatique, une participation aux frais « minimale » est demandée (qui peut être nettement plus faible que la participation de base). Il n’est pas possible de payer moins que la participation aux frais minimale.
  • Ceux qui ne peuvent payer la participation aux frais de base mais qui peuvent payer plus que la participation aux frais minimale sont encouragés à le faire. En effet, si l’organisation est déficitaire, les organisateurs doivent y aller de leur poche ce qui est plutôt démotivant pour organiser de nouveaux événements. Par contre, vos apports stimulent notre enthousiasme.
  • Les surplus éventuels servent à organiser de futurs événements, à assumer les risques et permettent aussi de garantir le financement des prestations à venir des intervenants. Bref, les surplus seront utilisés exclusivement en vue du développement de l’anthroposophie en Belgique francophone.
 
Les personnes qui veulent soutenir le développement de l’anthroposophie en Belgique francophone via nos organisations d’activités et dans l'esprit ci-dessus peuvent contribuer en faisant des donations à la caisse de l’organisation ou par une participation pratique (aide à la communication ; soutien logistique, etc.). Dans ces cas, nous vous invitons à prendre contact avec nous.