Soi-esprit.info

Site dédié à la Science de l'Esprit de Rudolf Steiner

Questionnements, essais et considérations portant sur divers aspects liés à la science de l'esprit (science initiatique moderne) de Rudolf Steiner
Annonces d'événements (groupes de recherche, de lecture, cours, conférences…).

Citation
  • « (…) tout ce qui d'asservissement des pensées, de domination des pensées d'un individu par un autre, nous vient d'époques antérieures — où cela était justifié —, tout cela doit disparaître de l'univers avec la montée de la socialisation. C'est pourquoi, à l'avenir, la liberté dans la vie culturelle devra trouver sa place à côté de l'organisation des rapports économiques. Seule cette liberté dans la vie de l'esprit nous donne la possibilité, lors de toute relation humaine, de voir en l'autre l'individu qui se tient devant nous et non l'être humain en général. Un programme tel que celui de Woodrow Wilson parle de l'être humain en général, mais celui-ci, cet être humain abstrait, n'existe pas. Seul existe l'être humain particulier, l'individu. (…). L'essentiel est que, à l'avenir, l'absolue liberté de pensée s'ajoute à la socialisation, celle-ci étant impensable sans celle-là. Par conséquent, la socialisation devra être liée à l'élimination de tout asservissement de la pensée, que celui-ci soit entretenu par certaines sociétés anglophones que j'ai suffisamment caractérisées, ou par le catholicisme romain. Car ces deux mouvements se valent, et il est extrêmement important de comprendre leur intime parenté ».

    Dornach, 6 décembre 1918 – GA186

    Rudolf Steiner

 

Les critiques formulées à l'encontre de la biodynamie sont toujours plus vives et virulentes en France.

 

Parallèlement, le nombre de viticulteurs cultivant en biodynamie ne fait que croître... les vins biodynamiques sont de plus en plus appréciés et primés.

Par exemple, le vigneron de l'année 2021 vient d'être désigné par le Gault & Millau: il s'agit de Benoît Lahaye,... biodynamiste (https://avis-vin.lefigaro.fr/domaines-et-vignerons/o150589-benoit-lahaye-vigneron-de-l-annee-2021-du-gault-millau-nous-avons-toujours-ete-a-contre-courant - consulté le 4/12/2021).

 

Au delà de diverses positions partisanes, des vignerons biodynamistes témoignent s'appuyer avant tout sur l'expérimentation réalisée sur le terrain, pour orienter leur pratique et se convaincre du bien fondé de tel ou tel concept.

“Vous faites, ça marche, vous continuez ; ça ne marche pas, vous arrêtez. Si ça marche sans être prouvé, cela ne me dérange pas. Notre approche est pleine de bon sens, les tisanes d’ortie, de prêle, de propolis, d’aspirine végétale, ça fonctionne.”

"Paul Fouassier l’affirme : “En 2020, nous sommes restés six mois sans une goutte d’eau. Nos vignes n’ont jamais souffert de la sécheresse, alors que celles en conventionnel ont défeuillé. Leurs raisins rétrécissaient et ne mûrissaient plus.” Son cousin Benoît, qui se dit “très cartésien”, convient que “la préparation silice relève de l’abstrait. Mais en faisant l’essai de pulvériser la moitié d’une parcelle et pas l’autre, on se rend compte visuellement de l’effet”."

A lire dans l'article suivant consulté le 5/12/2021 : https://www.wedemain.fr/respirer/vins-de-bourgogne-sur-les-chemins-magiques-de-la-biodynamie/

 

Expérimenter systématiquement, ensuite quantifier et enfin seulement publier est une nécessité sur laquelle insiste fortement Rudolf Steiner : https://www.soin-de-la-terre.org/wp-content/uploads/Rudolf-Steiner-et-lexperimentation-dans-le-Cours-aux-agriculteurs.pdf

 

Affirmer le contraire, à savoir que la biodynamie ne serait qu'application de dogmes et d'idées préconçues sans aucun rapport avec l'expérience de terrain... est simplement pur mensonge.

 

Galerie de vidéos civiliennes

TempsCivilien Youtube1 pt