Soi-esprit.info

Site dédié à la Science de l'Esprit de Rudolf Steiner Anthroposophie

Questionnements, essais et contenus portant sur divers aspects liés à la science de l'esprit (science initiatique moderne) de Rudolf Steiner.
Beaucoup d'articles sur ce site requièrent un travail d'étude sérieux, portant sur des connaissances épistémologiques et ésotériques, pour être compréhensibles.

Citation
  • « Les choses ne sont donc pas ce que les spirites s'imaginent. Ils se figurent que, par l'intermédiaire d'un médium, ils peuvent obtenir des communications dans la langue que parlent les êtres humains sur terre. En regardant de près ces communications, on discerne qu'elles proviennent du subconscient des vivants, et ne sont pas de véritables communications directes des morts aux médiums. Car les défunts se dégagent progressivement du langage humain, et après plusieurs années, on ne peut plus les comprendre si l'on n'a pas appris leur langage, lequel consiste surtout en figures symboliques à utiliser pour ce qu'on veut leur dire, et obtenir ensuite une réponse, également par des formes symboliques qui naturellement apparaissent un peu comme des ombres. »

    Christiana (Oslo), 17 mai 1923 – GA226

    Rudolf Steiner
Boussole d'orientation

Comment s'orienter sur le site Soi-esprit.info?

Cliquez sur l'image de la boussole 
(Patience : chargement lent... mais page utile)
Voir aussi “Débutants ou « confirmés » ?

 


CONTEXTE : Les thérapies anthroposophiques (conseils, médication spécifique, art, eurythmie, massage rythmique) ont pour but de stimuler des processus d'auto-guérison à long terme, qui pourraient théoriquement mener à une réduction de l'usage de soins de santé. Dans une étude longitudinale prospective d'une durée de deux années, des thérapies anthroposohiques furent suivies d'une réduction des symptômes liés à des maladies chroniques ainsi qu'à une amélioration de la qualité de vie. L'objectif de cette analyse était de décrire les coûts des thérapies anthroposophiques pour les usagers.

CONCLUSIONS : Pour les patients entamant des thérapies anthroposophiques pour soigner des maladies chroniques, le total des frais de soin de santé ne s'accrurent pas au cours de la première année, et furent réduits au cours de la seconde année. Cette réduction s'expliqua largement par une réduction des hospitalisations. Dans le cadre de la conception (limitée) de cette étude, les résultats suggèrent que les thérapies anthroposophiques ne sont pas associées avec une augmentation significative du coût total des frais de santé.

Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16749921?dopt=AbstractPlus

Galerie de vidéos civiliennes

TempsCivilien Youtube1 pt