(Temps de lecture: 1 minute)


CONTEXTE : Les thérapies anthroposophiques (conseils, médication spécifique, art, eurythmie, massage rythmique) ont pour but de stimuler des processus d'auto-guérison à long terme, qui pourraient théoriquement mener à une réduction de l'usage de soins de santé. Dans une étude longitudinale prospective d'une durée de deux années, des thérapies anthroposohiques furent suivies d'une réduction des symptômes liés à des maladies chroniques ainsi qu'à une amélioration de la qualité de vie. L'objectif de cette analyse était de décrire les coûts des thérapies anthroposophiques pour les usagers.

CONCLUSIONS : Pour les patients entamant des thérapies anthroposophiques pour soigner des maladies chroniques, le total des frais de soin de santé ne s'accrurent pas au cours de la première année, et furent réduits au cours de la seconde année. Cette réduction s'expliqua largement par une réduction des hospitalisations. Dans le cadre de la conception (limitée) de cette étude, les résultats suggèrent que les thérapies anthroposophiques ne sont pas associées avec une augmentation significative du coût total des frais de santé.

Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16749921?dopt=AbstractPlus