Soi-esprit.info

Site dédié à la Science de l'Esprit de Rudolf Steiner Anthroposophie

Questionnements, essais et contenus portant sur divers aspects liés à la science de l'esprit (science initiatique moderne) de Rudolf Steiner.
Beaucoup d'articles sur ce site requièrent un travail d'étude sérieux, portant sur des connaissances épistémologiques et ésotériques, pour être compréhensibles.

 

 « Le problème le plus important de toute la pensée humaine : Saisir l'être humain en tant qu'individualité libre, fondée en elle-même »
Vérité et Science, Rudolf Steiner

   

Citation
  • « Dans cet état où nous sommes dans le monde des âmes après la mort, nous dirigeons nos regards vers tout ce que font sur terre ceux avec lesquels nous avons été en relation de quelque façon, et de ce fait nous vivons avec eux ce qui se passe sur terre. Lorsqu'on essaie d'employer les moyens dont dispose la science de l'esprit pour approcher les défunts, on peut parfaitement percevoir comment, aussitôt après leur mort, ils peuvent participer intensément aux événements terrestres avec ceux qu'ils ont connus sur la terre et qui y séjournent encore. On voit alors comment des êtres humains ayant partagé avec d'autres tels ou tels intérêts, soit en parlant, soit par des expériences vécues en commun, restent liés à tous ces événements, qui continuent à leur inspirer de l'intérêt. Et même, le corps physique ne formant plus obstacle, ils portent sur ces expériences un jugement beaucoup plus lumineux que les vivants. Si l'on acquiert un lien conscient avec les défunts, on peut, grâce à leur vue des choses, acquérir des clartés extraordinaires sur les affaires terrestres. »

    Christiana (Oslo), 17 mai 1923 – GA226

    Rudolf Steiner
Boussole d'orientation

Comment s'orienter sur le site Soi-esprit.info?

Cliquez sur l'image de la boussole 
(Patience : chargement lent... mais page utile)
Voir aussi “Débutants ou « confirmés » ?

 

(Temps de lecture: 4 - 7 minutes)

croyance floue reincarnation 

Extrait de le la deuxième conférence du cycle « L'impulsion du Christ et la conscience du Moi »
Rudolf Steiner – GA116
Traduit depuis l'allemand par Gabrielle Wagner
(Éditions Triades - Édition de 1985 - Pour l'édition la plus récente, voir ici)

(…) Ne perdons jamais de vue qu'il ne suffit pas d'acquérir des notions théoriques concernant l'enseignement anthroposophique, mais qu'il faut interroger inlassablementavec toujours plus de pénétration et de précision, la vie qui propose ses énigmes. 

Pourquoi ne pas condenser en un opuscule de, mettons, une soixantaine de pages, ce qu'enseigne l'anthroposophie sur la vie et qu'il est utile de savoir ? Ce petit cahier donnerait les notions essentielles sur la nature humaine, la réincarnation, le karma, l'évolution de l'humanité et de la terre, et on serait muni de certitudes pour parcourir l'existence. Plus d'un en effet se demande pourquoi notre mouvement ne lancerait pas dans le monde en très grand nombre des brochures de ce genre afin que tout un chacun puisse se faire une conviction. Pourquoi ce mouvement, chose au premier abord incompréhensible, rassemble-t-il toutes les semaines ceux qui veulent s'occuper de science spirituelle pour leur répéter toujours ce qui pourrait être publié en quelques pages ? Que peuvent bien avoir à dire vos anthroposophes, semaine après semaine ?

Les diverses confessions religieuses compriment actuellement leur doctrine en une brochure qu'on met dans sa poche, et on voudrait que la recherche spirituelle en fasse autant. 

Or, ne l'oublions jamais, un savoir résumé concernant l'investigation spirituelle est sans valeur ; au fond, ce qui compte, ce n'est pas le savoir, et cela bien que l'investigation spirituelle consiste à savoir, à connaître ; il faut, non de belles phrases de généralités, mais des connaissances tout à fait précises. En outre, ce ne sont pas des notions que l'on s'approprie une fois pour toutes, comme le veut notre temps, pour en avoir une conviction globale dont on se satisfait ; cela ne suffit pas de se persuader un beau jour que l'homme revient vivre sur terre, que les rapports de cause vont d'une vie à l'autre, qu'il existe réincarnation et karma. Ce que l'investigation spirituelle a de bénéfique, ce n'est pas de répandre ces doctrines, c'est de s'occuper d'elles intimement et à fond sans se lasser d'en connaître les détails, et de les rendre actives dans l'âmeCar au fond, la simple croyance à la réincarnation et au karma ne conduit pas à grand-chose. Entre un homme qui en a la notion intellectuelle et un autre qui ne l'a pas, la différence n'est pas si grande par rapport aux véritables profondeurs de la vie. Lorsque l'âme s'absorbe non seulement dans les idées générales de l'anthroposophie, mais aussi dans les réalités profondes qu'elle révèle, c'est alors vraiment qu'elle se transforme.

Voilà pourquoi il est bon que nous ayons sans cesse des échanges pour chercher ensemble à comprendre les faits de la vie. Savoir en général que la grande loi du destin rattache les actes, les impressions et pensées d'une vie passée à nos expériences présentes et futures ne suffit pas ; la science spirituelle devient une affaire vitale à partir du moment où nous savons appliquer ses doctrines aux expériences vécues, où nous sommes en mesure de diriger le regard de l'âme vers le point d'où la vie est vue autrement. Nous allons donc considérer aujourd'hui la loi du karma, la grande loi de la destinée, en l'appliquant dans le détail à l'existence concrète. Des choses connues de vous vont être cette fois examinées du point de vue du karma (…).

 Rudolf Steiner

[Caractères gras et italiques : SL]

 

Note de la rédaction
Un extrait isolé issu d'une conférence, d'un article ou d'un livre de Rudolf Steiner ne peut que donner un aperçu très incomplet des apports de la science de l'esprit d'orientation anthroposophique sur une question donnée.

De nombreux liens et points de vue requièrent encore des éclairages, soit par l'étude de toute la conférence, voire par celle de tout un cycle de conférence (ou livre) et souvent même par l'étude de plusieurs ouvrages pour se faire une image suffisamment complète !
En outre, il est important pour des débutants de commencer par le début, notamment par les ouvrages de base, pour éviter les risques de confusion dans les représentations.

Le présent extrait n'est dès lors communiqué qu'à titre indicatif et constitue une invitation à approfondir le sujet.
Le titre de cet extrait a été ajouté par la rédaction du site  www.soi-esprit.info   

 À NOTER: bien des conférences de Rudolf Steiner qui ont été retranscrites par des auditeurs (certes bienveillants), comportent des erreurs de transcription et des approximations, surtout au début de la première décennie du XXème siècle. Dans quasi tous les cas, les conférences n'ont pas été relues par Rudolf Steiner. Il s'agit dès lors de redoubler de prudence et d'efforts pour saisir avec sagacité les concepts mentionnés dans celles-ci. Les écrits de Rudolf Steiner sont dès lors des documents plus fiables que les retranscriptions de ses conférences. Toutefois, dans les écrits, des problèmes de traduction peuvent aussi se poser.
Merci de prendre connaissance
d'une IMPORTANTE mise au point ici.

 

Tous les articles de la catégorie Pensées anthroposophiques

  

 

Galerie de vidéos civiliennes

TempsCivilien Youtube1 pt