Soi-esprit.info

Site dédié à la Science de l'Esprit de Rudolf Steiner

Questionnements, essais et considérations portant sur divers aspects liés à la science de l'esprit (science initiatique moderne) de Rudolf Steiner

Citation
  • "(...) il n'est pas indifférent que des hommes pensent des états de fait spirituels ou bien qu'ils ne les pensent pas, qu'ils accompagnent les morts avec des pensées qui restent sur la terre ou bien qu'ils les accompagnent dans la poursuite de leur chemin avec des pensées qui reflètent ce qui se passe dans la région où le défunt est entré."
    Dornach, 4 juillet 1924 - GA237

    Rudolf Steiner
(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)

Vérité et mensonge
Extrait du reccueil de conférences « Théosophie du Rose-Croix »
Munich, le 29 mai 1907 - 5ème conférence
Rudolf Steiner – GA099
Éditions anthroposophiques romandes (1985 - 7e édition)
Traduction : René Vittoz
L'intégralité du cycle de conférence peut aussi être écoutée sous forme de podcast ici : Podcast GA099 - Théosophie du Rose-Croix
La totalité de la conférence est publiée ici : La loi du karma: une loi universelle

(...) Le matérialiste croit bien que s'il lance une pierre à un homme il peut le blesser; en revanche, il est persuadé qu'il ne fait aucun mal à son prochain s'il nourrit, à son égard, des sentiments de haine. Mais celui qui connaît le monde dans sa réalité sait bien qu'une pensée haineuse peut produire des effets mille fois plus pernicieux qu'une pierre lancée. Tout ce que l’être humain pense et ressent se répercute dans le monde, et le clairvoyant peut suivre, jusque dans tous les détails, l'effet d'une pensée d'amour qu'on réserve à son prochain et l'effet contraire d'une pensée malveillante. Si vous dirigez vers quelqu'un une pensée d'amour, le clairvoyant voit se former une configuration lumineuse, semblable à quelque corolle, qui enveloppe, d'une légère étreinte ses corps éthérique et astral, et lui apporte par là bien-être et réconfort. Au contraire, une pensée de haine se plante, telle une flèche acérée, dans le corps astral et dans le corps éthérique.

On peut, dans ce domaine, faire les observations les plus diverses. Quelle différence dans le monde astral, si l'on exprime une pensée vraie ou si l'on dit un mensonge! Une pensée se rapporte à une chose quelconque, et elle est vraie pour autant qu'elle y corresponde. Un événement, par exemple, a lieu quelque part, dont l'effet se répercute dans les mondes supérieurs. Quelqu'un rapporte ce fait avec exactitude; alors une forme astrale se détache du rapporteur et va s'unir à la configuration née de l'événement même, et les deux se renforcent réciproquement. Ces formes renforcées servent à nuancer notre monde spirituel, à l'enrichir; et l'humanité, si elle veut faire des progrès, a besoin d'un monde spirituel harmonieux. Au contraire, si l'on rapporte le fait de façon que le récit ne concorde pas avec l'événement, si l'on en donne une version mensongère, alors les deux formes de pensée, celle qu'a suscité lerécit et celle qui provient de l'événement, s'entrechoquent dans l'astral et se détruisent mutuellement. De pareilles destructions qui ont quelque chose d'explosif agissent à la façon d'une tumeur rongeant le corps physique et détruisant l'organisme. Ainsi les mensonges détruisent et tuent les formes astrales qui ont surgi et qui doivent surgir et, par là même, retardent ou même empêchent, dans certains secteurs, le progrès de l'évolution. En fait, tout être humain véridique fait avancer le progrès de l'humanité, tandis que le menteur l'enraye. D'où, la loi occulte: le mensonge considéré spirituellement est un meurtre. Il ne détruit pas seulement une image astrale, il est aussi un suicide. Celui qui ment hérisse d'obstacles son propre chemin. Partout dans le monde spirituel nous pouvons observer les effets néfastes du mensonge.  (...)

[Caractères gras et italique S.L.]

Rudolf Steiner

 

Note de la rédaction
Un extrait isolé issu d'une conférence, d'un article ou d'un livre de Rudolf Steiner ne peut que donner un aperçu très incomplet des apports de la science de l'esprit d'orientation anthroposophique sur une question donnée.

De nombreux liens et points de vue requièrent encore des éclairages, soit par l'étude de toute la conférence, voire par celle de tout un cycle de conférence (ou livre) et souvent même par l'étude de plusieurs ouvrages pour se faire une image suffisamment complète !
En outre, il est important pour des débutants de commencer par le début, notamment par les ouvrages de base, pour éviter les risques de confusion dans les représentations.

Le présent extrait n'est dès lors communiqué qu'à titre indicatif et constitue une invitation à approfondir le sujet.
Le titre de cet extrait a été ajouté par la rédaction du site  www.soi-esprit.info  

 

Tous les articles de la catégorie Pensées anthroposophiques

 

Galerie de vidéos civiliennes

TempsCivilien Youtube1 pt